• slidebg1
    Diététique comportementale
    Aymeric de Poyen - Diététicien Nutritionniste
    Prendre soin de vous, tout en faisant la paix avec votre corps et vos envies.

Pourquoi une diététique comportementale ?

Beaucoup de prises en charge diététiques traditionnelles s'attachent à répondre à la question suivante : comment vous faire perdre du poids ? Mais est-ce qu'on se réveille un beau jour avec 15 kilos de trop, sans raison apparente ? C'est tout un cheminement qui amène à la prise de poids, et c'est ce cheminement qu'il faut étudier pour pouvoir s'en écarter à l'avenir, au lieu de suivre des régimes à répétition, échec après échec.

La question à laquelle je souhaite répondre est donc différente : comment ne pas prendre (et ne pas reprendre) de poids ?

Là où beaucoup de diététiciens se contentent de soigner les symptômes, les conséquences finales (les kilos en trop), je préfère m'attaquer à la racine du problème : pourquoi avez-vous pris du poids, et comment faire en sorte que vous sortiez de cette spirale.

On ne le sait que trop bien : tôt ou tard avec un régime restrictif, presque tout le monde finit par reprendre le poids perdu, avec parfois même des kilos supplémentaires (le phénomène a été scientifiquement étudié, voir par exemple le rapport de l'ANSES sur la question, d'après lequel 80% des sujets reprennent du poids un an après leur régime (un pourcentage qui atteint même 95% deux ans plus tard). Même s'ils permettent souvent de perdre quelques kilos de façon temporaire, les régimes restrictifs traditionnels ne règlent jamais le véritable problème et ne répondent jamais à la question : pourquoi je prends du poids, et comment changer cela.

Et pourtant on s'entête sur la voie des régimes restrictifs. Est-il vraiment logique de retenter à chaque fois les mêmes méthodes en espérant un résultat différent ?

Ce n'est pas le régime alimentaire qu'il faut travailler en priorité : c'est le rapport du mangeur à sa nourriture. Un rapport sain, apaisé, qui permette une normalisation réelle et durable de l'acte alimentaire, sans frustrations, ni craquages, ni coups de folie. Seule cette sérénité durable vous permettra de tourner la page et de faire de l'alimentation un vrai plaisir de la vie et non plus une source de stress.

Cela vous semble très théorique ? Il existe des exercices très concrets pour y parvenir, et c'est sur cet aspect comportemental que je vous proposerai de travailler en priorité.

Menu